MEDEC, l’association canadienne des technologies médicales, réagit très favorablement à l’annonce de la création du Bureau de l’innovation en santé et en services sociaux du gouvernement du Québec et de la nomination de son dirigeant, M. Paul L’Archevêque. Ce Bureau aura comme mandat principal de coordonner l’intégration de l’innovation dans les activités du réseau de la santé et des services sociaux. Sa création est une mesure prise dans le cadre de la Stratégie québécoise des sciences de la vie 2017-2027.

« La création du Bureau de l’innovation est une très bonne nouvelle. La mise en place d’une équipe dédiée aux nouvelles technologies innovantes ne pourra qu’avoir des effets positifs. Pour le réseau lui-même, on peut s’attendre à l’adoption de solutions plus pertinentes, efficientes et qui apportent davantage de valeur. Le Bureau sera également bénéfique pour le développement économique du Québec en contribuant à un environnement d’affaires plus attrayant pour les entreprises de technologies médicales. La qualité de vie des Québécois n’en sera qu’améliorée.

Le principal défi réside maintenant dans un financement adéquat du Bureau et des services d’évaluation de l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS), ce qui constitue d’ailleurs un investissement plus qu’une dépense », déclare M. Benoît Larose, vice-président de MEDEC pour le Québec.

Rappelons que, lors des dernières consultations prébudgétaires, MEDEC a recommandé de doter l’INESSS des moyens requis pour appuyer concrètement le Bureau de l’innovation.

MEDEC est l’association nationale qui représente l’industrie canadienne des technologies médicales. Elle regroupe plus de 150 fournisseurs d’équipements et de services utilisés dans le diagnostic et le traitement des maladies et des problèmes de santé. Le secteur des technologies médicales représente plus de 6 300 emplois au Québec.

Nous faisons contraste!