Alors que l’étude du projet de loi no 3 se poursuit en commission parlementaire, une pétition sur la santé financière des régimes de retraite municipaux a été déposée à l’Assemblée nationale du Québec. Réunissant plus de 6000 signatures, la pétition a été déposée par le député de Rimouski, M. Harold Lebel, en présence de représentants de l’Association du personnel retraité de la ville de Québec (APRVQ) et de l’Alliance des professionnels et des professionnelles de la Ville de Québec.

La pétition réclame « que l’Assemblée nationale du Québec exige le dépôt de toutes les données pertinentes à l’évaluation de la santé financière des régimes de retraite municipaux, qu’elle prenne tout le temps nécessaire pour une étude rigoureuse des impacts possibles du projet de loi no 3 et qu’elle y apporte les amendements nécessaires afin de permettre une plus grande flexibilité dans son application. »

Rappelons que cette pétition a été préparée pro bono dans l’objectif de favoriser l’expression citoyenne sur cet enjeu d’intérêt public.

« Visiblement, cette pétition répondait à un besoin. Nous estimions aussi pertinent de ramener un certain équilibre dans l'ensemble de ce débat, notamment face à une autre pétition qui circulait sur le même sujet. Nous sommes heureux que de nombreux citoyens se soient manifestés », a déclaré M. Mathieu Santerre, associé chez L’Orange bleue affaires publiques inc.

L’Orange bleue affaires publiques inc. (www.lorangebleue.biz) est une firme de Québec spécialisée dans l’offre de services de communications publiques d’influence.

Nous faisons contraste!